voyage-au-japon

Voyage au Japon : à la découverte des incontournables de Shikoku

Shikoku est la quatrième plus grande île composant l’archipel japonais sur laquelle se trouvent les paysages parmi les plus spectaculaires et préservé du pays du Soleil-Levant. Elle est également une destination de choix pour un voyage culturel. En effet, vous pouvez y trouver un sentier pédestre de pèlerinage reliant pas moins de 88 temples bouddhistes. En outre, deux festivals s’y produisent aussi tous les ans attirant de nombreux touristes lors d’un circuit sur mesure au Japon. Ils ont lieu dans la ville de Tokushima, ainsi que dans la ville de Kochi. Ce sont respectivement l’Awa-Odori et Yosakoi, des festivals incontournables du pays.

Séjour au Japon, visiter quelques temples bouddhistes de Shikoku :

japon-tokushima-temple-ryozenji

C’est dans la ville de Naruto, sur l’île Shikoku que se trouve l’un des plus importants temples bouddhistes de la branche Shigon du pays. Il s’agit du Ryōzen-ji qui a la particularité d’être le premier temple parmi les 88 à visiter sur la route du fameux pèlerinage de Shikoku. Il attire d’ailleurs des centaines de milliers de visiteurs chaque année et mérite un détour lors d’un voyage sur mesure au Japon.

Par ailleurs, d’autres temples sont à découvrir sur ce célèbre sentier. Pourquoi ne pas aller directement au dernier de la liste si votre séjour dans le pays est limité ? Il s’agit du temple de l’Ōkubo-ji dans lequel se trouve entre autres une cloche, qui avec celles des pèlerins émet un son particulier. Lequel fait actuellement partie des 100 sons naturels du Japon.

Assister au festival Awa-Odori à Tokushima :

japon-tokushima-awa-odori

Tous les ans, à partir du 12 au 15 août, la ville de Tokusima sur l’île de Shikoku accueille l’un des plus célèbres festivals d’été au Japon, l’Awa-Odori. Il s’agit d’un spectacle exceptionnel de près de 70 000 danseurs paradant dans la rue devant des millions de spectateurs venant des quatre coins de l’île pour honorer la tradition du O-Bon.

Ce dernier est une fête bouddhique en hommage aux esprits des ancêtres japonais. En outre, l’Awa-Odori impressionne par la synchronisation des danseurs lorsqu’ils paradent. C’est un festival vieux de plus de 400 ans à surtout ne pas manquer si vous êtes de passage à Shikoku à cette période de l’année.

Profiter d’un périple au Japon pour voir le festival Yosakoi à Kochi :

C’est en 1954, dans la ville de Kochi sur l’île Shikoku qu’est apparu un style de danse japonais. Il s’agit du Yosakoi qui a la particularité de combiner les mouvements de danse traditionnelle japonaise, notamment de l’Awa-Odori avec les rythmes des danses modernes. Ce style est d’ailleurs populaire auprès des jeunes actuellement et a su dépasser les frontières du pays.

Chaque année, depuis 1954, le festival de Yosakoi qui a lieu dans la ville de Kochi se voit la participation de plusieurs milliers de groupes de danseurs. Ce qui fait que ce festival japonais fait partie des 10 plus grands du pays. Il se déroule d’ailleurs du 9 au 12 août, juste avant celui de l’Awa-Odori qui peut très bien faire partie d’un circuit sur mesure au Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *